Les services de renseignement américains comptent mettre la France à contribution pour enquêter sur le mouvement QAnon, selon Le Point. La mouvance conspirationniste gagne du terrain en Europe.

La France a reçu une requête des services américains pour identifier les partisans du mouvement QAnon sur son sol, rapporte Le Point. La direction centrale de la police judiciaire a notamment été sollicitée.

Les États-Unis recherchent particulièrement un spécialiste en informatique français, soupçonné d’intrusions illégales sur plusieurs sites Internet gouvernementaux. L’individu n’a pour l’heure pas été placé en garde à vue.

Mouvement conspirationniste

La mouvance QAnon, apparue en 2017, est connue pour prôner diverses théories conspirationnistes, notamment sur l’existence d’un réseau pédocrominel sataniste sévissant parmi les élites mondialisées. Mouvement protéiforme, il a gagné en popularité aux États-Unis, suite à la crise sanitaire et aux dernières élections présidentielles.

Lire la suite sur Sputnik News