Il faudrait croire de Perrotin que combattre l’extrême droite turque en France relèverait d’une posture de l’extrême droite française. Les nombreuses victimes de cette idéologie sordide apprécieront !

Sylvain Chazot, un autre journaliste au travail fortement contesté, avait déjà comparé LREM au RN dans l’affaire de la mosquée de Strasbourg, estimant que dénoncer le financement d’une mosquée du Milli Görus (islamistes turcs) relèverait d’un discours “LREM et RN dos à dos.

Ce n’est sans doute pas une surprise si deux journalistes aux positions très proches adoptent exactement la même stratégie de communication. Selon la légende, il ne s’agirait pas de militantisme, mais d’un certain « devoir d’informer » professionnel…

Nous avons pu constater que les « journalistes » David et Perrotin et Sylvain Chazot ont déjà falsifié la réalité tous les deux, et cela de manières assez grossières. (ici et ici)

Nous avions déjà informé nos lecteurs que Médiapart, le média de Perrotin, est proche de la Turquie et du Qatar. Ce tweet de propagande au service des réseaux d’Erdogan en France ne peut donc pas surprendre.

L’influence d’Erdogan en France n’est pas un sujet léger. Samedi dernier, un groupe islamo-nationaliste turc (les Loups Gris) a attaqué les locaux d’une association Kurde lyonnaise faisant plusieurs blessés.

Ironie et mauvaise foi du tweet de David Perrotin : Jean-Marie Le Pen, l’ancien dirigeant du Front National, est un proche du fondateur du Milli Görus. Il se revendiquait même « proche de la Turquie » en 2009.

By Brutal Poulet

Compte Twitter : @brutal_poulet