La presse subit des menaces de mort de l’armée azeri dans le Gegharkunik, une province arménienne occupée par l’allié de la Turquie.

Une équipe de journalistes espagnols rendait compte des positions occupées par les forces azerbaïdjanaises dans la province arménienne de Gegharkunik. Elle a été menacée de mort par les soldats sur place.

Reporters Sans Frontières a condamné ces agissements inacceptables.